Calcaire un peu moins classique

Les 18 et 20 juin 2015 – Chamechaude (Chartreuse) et Sœur Sophie (Vercors)

Précédemment avec le pilier gris nous n’étions pas allé au sommet de Chamechaude, la voie sortant sur la prairie sous le sommet. C’est chose faite avec Thibaut au pilier de droite qui sort à quelques mètres de la croix sommitale. Une belle voie un peu plus soutenue mais avec moins d’ambiance les vires étant plus larges à chaque relais qu’au pilier gris.

Sur sœur Sophie un des deux sommets des deux sœurs au dessus du col de l’Arzelier, nous avons parcouru avec Aude la voie « revanche d’urgonien » ouverte en 1983 par Bruno Fara infatigable ouvreur dans le Vercors et sa compagne Renée Guerin. Malgré la date avancé ça reste une voie dans le style après-guerre avec des bonnes renfougnes en cheminées mais aussi quelques passages en fissures.

Classiques en Vercors et Chartreuse

Les 7 et 11 juin 2015 – Petite Cournouze (Vercors) et Chamechaude (Chartreuse)

Deux petites voies classiques du Vercors et Chartreuse : la classique au gendarme à la petite Cournouze et le pilier gris à Chamechaude ouvertes respectivement en 1970 et 1962. De la belle escalade pour la petite Cournouze en dièdre et cheminée avec quelques passages de dalle, des relais confortables et l’arrivée sur un sommet ; peu d’ambiance par contre. Des surplombs retors, de la fissure, des dièdres pour le pilier gris ainsi que des passages en dalle assez improbables eut égard à la date d’ouverture (chapeaux les anciens !), de l’ambiance et un itinéraire astucieux pour parvenir sur la prairie sous le sommet.

 

Entre modernité et traditions ?

Le 3 juin 2015 – Gerbier (Vercors)

Avec Lise c’est parti pour une voie de la face est du Gerbier : Coran alternatif, voie de 1986.

Une voie en deux parties : 5 premières longueurs modernes en dalles puis une fin plus traditionnelle en dièdre, fissure et cheminée, apanage des voies classiques des pré-Alpes. Nous sortons sur les arêtes et le retour se fait par la double brèche ; une belle façon de prolonger la journée en montagne.

Assurément une belle face que ce Gerbier.

Les arêtes du Gerbier

Le 31 mai 2015 – Gerbier (Vercors)

De belles arêtes parcouru depuis Prélenfrey. Avec Véronique nous avons fait un beau circuit ce jour : montée à la double brèche du Gerbier depuis Prélenfrey, traversée des arêtes du Gerbier puis retour par le pas de l’œil. A cheval entre les pâturages du plateau du Vercors et les villages de la barrière est, c’est une belle course aérienne et facile pour se remettre dans le bain de l’alpinisme.