Sur les arêtes Forbes au Chardonnet

Le 14 septembre 2014 – Mont Blanc

Un petit tour à Chamonix (en fait au Tour au fond de la vallée de Chamonix) pour changer des Écrins. Avec Marion, Stéphane, Hugues et Sébastien, nous avons parcouru les célèbres arêtes Forbes au Chardonnet. L’aiguille du Chardonnet recèle de nombreux itinéraires variés : l’éperon Migot (course glaciaire sur un éperon avec passage de goulotte facile), quelques belles goulottes plus difficiles (Charlet-Bettemboug, Escarra, Aureille-Feutren) et les arêtes Forbes itinéraire panoramique qui domine le glacier du Tour d’un côté et celui d’Argentière de l’autre.

L’éthique de la joie à l’aiguille Dibona

Le 16 septembre 2014 – Ecrins

L’éthique de la joie c’est le nom de la voie d’escalade que nous avons faite avec Lise ce mardi 16 septembre 2014. Une belle voie moderne mais où il faut grimper entre les points et qui nous amène sur sur un sommet pointu.  Un grand rappel de 50m puis un peu de désescalade nous ramène sur le plancher des vaches. La descente est en fait la voie normale de la Dibona, côté PD, une voie peu difficile permettant d’aller sur ce beau sommet dominant le vallon du Soreiller.

Sur les traces de Jeanne et Jean Franco à la Barre des Ecrins

Le 11 septembre 2014 – Ecrins

Une belle bambée au pilier sud des Ecrins avec Thibaut. Une belle escalade de 1200m ouverte en aout 1944 par Jeanne et Jean Franco qui arrive au sommet du point culminant des Ecrins : la barre des Ecrins. Ils avaient bivouaqué au pied des difficultés avec l’appréhension de la suite pour Jean. Nous faisons la voie à la journée en partant tôt du pré de madame Carles, un topo en poche. Autres temps, autres mœurs.

C’est une escalade varié en rocher également varié : un socle facile, quelques pas de IV dans la tour Rouge et la tour grise puis les difficultés dans le « bastion » : 6 longueurs entre IV+ et V+. Pour sortir au sommet retour à la neige par les pentes sud puis une petite arête ludique pour arriver à la croix sommitale.

Retour à la nuit à la voiture après la descente de la voie normale désertée.

Les Bijoux de la Reine

Le 7 septembre 2014 – Ecrins

Ascension de la goulotte Biju-Duval en face nord des arêtes de la Meije avec Florent. Une belle ligne de neige et glace avec un soupçon de mixte dans la face nord de la Meije au dessus de la Grave. 4 belles longueurs de glace et une fin dans les pentes de neige finale nous mènent sur les arêtes de la Meije à la 3ème dent. Fin de la traversée des arêtes jusqu’au doigt de dieu et descente sur le refuge de l’Aigle puis jusqu’à Villar d’arêne. Une bonne journée en montagne !

Aiguille Dibona

Le 5 septembre 2014 – Ecrins

Vue du sud l’aiguille Dibona est impressionnante : une aiguille fièrement dressé au milieu du cirque du Soreiller. La voie normale de l’aiguille Dibona permet un accès facile idéale pour l’initiation à l’escalade en montagne. 45 minutes de marche d’approche depuis le refuge du Soreiller puis 3 longueurs nous mèneront à son sommet effilé. Mon père a adoré !

Extatique et traversée des aiguilles de l’Argentière

Le 31 août 2014 – Belledonne

Une belle combinaison d’une voie équipée : Extatique à l’aiguille de Capdepon suivi de la traversée des petites aiguilles de l’Argentière, une voie montagne équipée à l’ancienne (quelques pitons dans les passages difficiles) avec Cécile.

Extatique est une belle voie de niveau 5c-6a bien équipée sauf sur la toute fin plus facile. 4 rappels nous posent au col du Coup de Sabre où nous poursuivons sur la traversée des petites aiguilles de l’Argentière jusqu’au col de la Combe. Deux belles longueurs de grimpe en 4c-5a nous mènent à la pointe Elisabeth. Une traversée d’arête aérienne, deux contournements de gendarme et voilà le sommet de l’aiguille de la Combe. Descente astucieuse en contournant la barre juste avant le col de la Combe puis descente à pied pour retrouver la voiture garée au col du Glandon.